Overhead view of woman floating on her back in pool at outdoor spa

Le coronavirus change la donne

14.06.2021
01/2021

Un tour d’horizon touristique de la pandémie et des conséquences pour l’industrie du voyage

J’écris ce texte à la fin de l’année 2020. Nous sommes en pleine pandémie. Le nombre de cas de Covid-19 est encore trop élevé. Pas seulement en Suisse, mais dans de nombreuses régions du monde. Le coup d’œil quotidien sur les statistiques de l’OFSP est depuis longtemps devenu une habitude. Confinement, taux de positivité, test PCR, valeurs R et incidence sont les nouveaux termes qui sont devenus courants.

Le tourisme est l’un des secteurs les plus touchés par la pandémie dans le monde. En 2020, selon Eurocontrol et IATA, le trafic aérien international a diminué de 64 %. Les réservations de voyages en Suisse ont chuté de 85 % entre août et octobre 2020 par rapport à l’année précédente, selon Amadeus. Il existe d’innombrables restrictions aux voyages internationaux qui changent constamment, ce qui crée des incertitudes chez les voyageurs. Sans exagérer, il s’agit de la plus grande crise jamais connue dans un secteur qui est l’un des plus grands employeurs du monde.

En réponse à la crise, nous avons lancé le programme «Smart Recovery». La phase 1, au printemps 2020, s’est concentrée sur la gestion de la crise aiguë, principalement sur l’organisation d’un retour en toute sécurité pour nos clients du monde entier. La phase 2 a porté sur notre capacité de résilience. Comme tous les voyagistes, nous avons appliqué une gestion cohérente des coûts et des liquidités, envoyé les employés en télétravail et en RHT, et accéléré le développement de la numérisation. Nous avons dû annuler d’innombrables voyages déjà réservés et rembourser les sommes versées.

Nous sommes actuellement très occupés par la question de savoir comment le comportement du déplacement touristique évoluera à l’avenir. Y a-t-il un retour à l’ancienne «normalité»? Ou la crise aura-t-elle un impact durable? La bonne nouvelle pour nous, tout d’abord, est que les gens voudront également voyager à l’avenir. 54 % de toutes les personnes de la région Allemagne-Suisse-Autriche partiraient immédiatement si les restrictions de voyage étaient levées. Selon une récente étude de marché réalisée par Amadeus, 74 % des personnes souhaitent investir à l’avenir le même montant, voire davantage, que par le passé dans des voyages privés. Cependant, de nombreuses études montrent que les questions de sécurité et de flexibilité gagneront en importance lors des déplacements. Nos clients veulent des informations fiables sur les destinations, des normes pour les voyages et des solutions technologiques pour voyager en toute sécurité. Une assurance voyage performante est de plus en plus importante. Nous pensons également qu’il y aura un glissement partiel dans les destinations. Les voyages durables ainsi que les voyages axés sur la santé et le bien-être gagneront en importance. Loin du surtourisme, vers une expérience spéciale et unique.

John F. Kennedy a dit un jour que le mot crise en chinois est composé de deux caractères. L’un signifie danger, l’autre opportunité. Pour nous, en tant qu’industrie, je vois plutôt les possibilités que nous avons de profiter de la crise à long terme, à condition que nous fassions nos devoirs. Nos spécialistes des voyages ont une connaissance approfondie de toutes les destinations du monde, et les conseils deviendront de plus en plus importants. Nous nous réjouissons de pouvoir à nouveau vous conseiller vous aussi des conseils dans un avenir proche.

La personne

Andre Plöger est vice-président chargé du marketing et du développement de l’entreprise chez DER Touristik Suisse AG, une entreprise touristique suisse leader sur le marché qui couvre tout le spectre du monde du voyage avec ses voyagistes Kuoni, Helvetic Tours et dix voyagistes spécialisés. Faisant partie du groupe DER Touristik, il appartient à l’un des plus grands groupes de voyages d’Europe. Le réseau de distribution de DER Touristik Suisse comprend près de 80 agences de voyages Kuoni, Helvetic Tours et rewi dans toute la Suisse. Près de 1000 employés travaillent pour que leurs clients puissent profiter d’expériences variées et diverses en vacances. Les centres de voyages d’affaires Kuoni sont chargés d’organiser les voyages d’affaires. Un département MICE (Meetings, Incentives, Congress, Events) complète les services de voyage de DER Touristik Suisse AG.